5 Conseils Pour Surmonter L’attitude D’un Conjoint Qui Ne Vous Soutient Pas

0
811

Jason pensait qu’il soutenait sa femme, Julie, quand elle a décidé qu’elle voulait perdre 35 kg. Il essayait de « l’aider » en la rappelant à l’ordre à chaque fois qu’elle allait se resservir à table. Il lui disait ce genre de choses… N’est-ce pas ton second petit pain ? Ou bien : Je ne sais pas comment le fait d’en manger deux va t’aider à perdre du poids.

Jason était sûr qu’il faisait ça pour l’aider en lui faisant remarquer les choses sur lesquelles elle avait des progrès à faire. Il ne s’était pas aperçu que ces « conseils » l’étouffaient en fait. Elle a même développé du mépris envers lui, créant un facteur de division dans leur mariage.

Jason, puisqu’il est intelligent, a vu son erreur et a réussi à se transformer en atout pour Julie plutôt qu’en obstacle. Est-ce que ce scénario vous parle ?

Le soutien du conjoint ou du partenaire est un des aspects les plus importants de la réussite d’un programme de perte de poids. La plupart des conjoints essaient d’aider quand leur moitié essaie de perdre du poids, mais ils s’y prennent complètement de travers. En général, c’est en pointant les choses que la personne au régime ne fait pas correctement.

Dans d’autres cas, ils font peut-être exprès de saboter leur régime à cause de leurs propres insécurités, comme par exemple : « Il partira quand il sera mince et beau et moi je serai toujours comme ça ». Ou le fait qu’il n’arrive pas à arrêter de fumer, alors qu’ « elle » a été capable de perdre 35 kg.

Malheureusement, « La misère aime la compagnie » est un adage valable pour les relations de couple.

Alors que pouvons-nous faire pour surmonter le problème du conjoint qui ne vous soutient pas? Suivez ces conseils puissants:

Assurez-vous de vouloir perdre du poids pour vous-même et non pas parce qu’ « ils » veulent que vous en perdiez. Vous n’y arriverez jamais à moins que vous le fassiez pour vous-même.

Les conjoints aiment jouer à la police alimentaire en disant que c’est « pour votre bien ». Mais c’est hors de question. Si vous avez déjà vécu cette situation auparavant, vous savez que ça ne marche pas. Ça a l’air en fait d’inciter notre côté rebelle et le contraire se produit. Par exemple : « N’as-tu pas mangé suffisamment de pain au dîner ? » ou « N’oublie pas d’aller faire du sport aujourd’hui » etc. La police alimentaire est obsessive, étouffante et peut vous tyranniser. Asseyez-vous et ayez une conversation à cœur ouvert avec votre conjoint si c’est le cas. Si vous vous surprenez à « tricher », la meilleure solution est de jeter tous les encas malsains de votre cuisine.

Il pourrait y avoir un problème plus profond dans votre relation: Parlez-lui en premier de vos difficultés.
La communication franche est toujours la meilleure solution. S’ils n’écoutent pas alors recherchez un conseiller, un médecin, etc. Quelqu’un qui puisse aider votre relation. Cela pourrait être la première raison de votre gain de poids…

Recherchez le soutien de votre famille, de vos amis, de forum en ligne sur la perte de poids ou de groupes. Le soutien est critique pour votre réussite.

Ayez des affirmations quotidiennes qui vous disent à quel point vous êtes beau/belle et que vous pouvez atteindre votre objectif. Un exemple serait :

Je choisis de perdre 8 kg.
Je suis beau/belle à l’intérieur comme à l’extérieur.
Même si j’ai 12 kg en trop, je m’aime profondément et totalement et je m’accepte comme je suis.
J’ai le contrôle de ma santé.
Tous les jours, quelle que soit la manière, je deviens de plus en plus fine/fin.

Vous voyez ce que je veux dire 🙂

Il est crucial que vous croyiez au fait de pouvoir accomplir tout ce que vous voulez… parce que c’est le cas. Les affirmations reprogramment votre subconscient et le réhabitue à avoir un ensemble de pensées positives au lieu des négatives qui vous rabaissent mentalement (Que votre conjoint se rende compte ou pas ce qu’elles vous font).

Si votre conjoint ne souhaite pas changer ses habitudes alimentaires, et que vous savez qu’elles vous affectent, essayez ceci : aidez-les. Peut-être que les habitudes alimentaires de votre partenaire proviennent de leur frustration, de leur déception ou du surmenage auquel vous pouvez aider à remédier. Je veux dire qu’ils ont leur propre stress. Allez-y et soutenez-les (même si nous savons bien que c’est vous qui en avez besoin. Souvenez-vous juste de la règle en or) en disant des mots tels que : « Je t’aime chéri(e). Je ne veux pas que tu sentes que je te mette la pression ou que je te harcèle. Je veux coopérer. Dis-moi comment je peux t’aider. »

Et supprimez aussi tous les aliments malsains de la maison. (C’est un peu plus difficile à faire si votre conjoint ne veut pas changer ses habitudes alimentaires) (MAIS si vous êtes celui/celle qui fait les courses, alors vous avez le contrôle ;-))

Ces 5 conseils devraient vous donner une idée de quoi faire avec un conjoint qui ne vous soutient pas. S’ils sont franchement abusifs à ce sujet, alors recherchez l’aide d’un professionnel en premier avant que cela n’entraîne plus de dommage émotionnel sur vous et ne sabote vos efforts de perte de poids.

Souvenez-vous que vous êtes une belle personne unique à l’intérieur et à l’extérieur. Ne laissez personne vous convaincre du contraire!

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here